Et si on faisait un tour du monde ? Ce soir de semaine où on a décidé de tout plaquer…

lemondeenmariniere

C’était un soir de semaine, un soir où comme les autres soirs, je sors en ébullition du travail, je me ressasse les 8 dernières heures, et je pense déjà aux 8 autres qui arrivent. La réunion programmée demain me remet un coup de pression, ma todo liste est longue comme mon bras, mais j’essaye tant bien que mal de laisser tout ça derrière moi.

C’était un soir de semaine, où j’avais dit “non” à mes collègues pour prendre des verres après l’taf, j’avais déjà fait l’exploit de caler sur la semaine : le yoga, la soirée coeur des zouzs, la salle de sport, la raclette chez les Roirand ET le dîner en amoureux !

C’était un soir de semaine où encore une fois je m’en suis voulu de pas avoir répondu au SMS de ma mère, où j’avais prévu 15 min de trajet à pied pour appeler ma grand-mère, où j’avais oublié pendant la pause déj de prendre des nouvelles de Geoffrey, Jon, Chloé, Amélie, Aurélie…

C’était un soir de semaine, un soir où nous avions décidé de prendre du temps à deux, prendre du temps pour respirer, s’atabler pour boire un bon verre de vin, ne rien faire d’autre que parler et profiter.

Nous avons pris place à l’étage de l’Aller Retour, une bonne table parisienne dans le 10e arrondissement de Paris, parce que nous avions envie d’une bonne viande et surtout parce que les copines foodies nous l’avaient conseillé.

On n’a pas été déçus.

Voilà, on s’est retrouvé là, ce soir de semaine, moi à vomir ma vie parisienne qui m’axfixiait, fatiguée, angoissée, et Fabien comme à son habitude; l’optimisme incarnée, qui tente de m’amadouer avec ses idées de voyage.

“Ce n’est pas un simple voyage qui va me falloir, c’est un an de voyage !”

“Ben viens, on n’a qu’à faire un tour du monde ?”

O_o

Voilà, c’est comme ça qu’est arrivée cette idée. Je crois qu’elle avait germée chacun de notre côté sans oser l’imaginer, l’extérioriser, la traduire, la projeter, l’échafauder.

C’est après ce soir de semaine qu’on a décidé que 2017 serait unique.

C’est après ce soir de semaine qu’on débuté les préparatifs de notre grand voyage…

 

3 Commentaires

  1. Les vieux dit : Répondre

    Trop bien !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Love

    Les vieux

  2. Manon Bernicard dit : Répondre

    bonne et heureuse Année les petits choux, on vous aime alors soyez prudents et faites attention à vous…..bon vent pour ce périple qu il est bien courageux de faire,on vous attend en fin d’année 2017 pour fêter votre retour…..bisous de maman Chantal

  3. Quel bel article, ça donne des envies 😉

Laisser un commentaire